Le Groupe de la Banque africaine de développement fait don de 400 000 dollars pour renforcer les actions de la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire

Le Groupe de la Banque africaine de développement fait don de 400 000 dollars pour renforcer les actions de la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire

Le Groupe de la Banque africaine de développement a donné son feu vert, ce 13 juillet 2022 à Abidjan, pour un don de 400 000 dollars américains à la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire (CDC-CI), destiné à une assistance technique.

Les ressources proviennent du Fonds fiduciaire pour le développement des marchés des capitaux, un fonds multi-donateurs administré par la Banque africaine de développement.

Cet appui de la Banque va aider la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire à mieux accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes dans le cadre de la relance post-Covid-19 et encourager les initiatives entrepreneuriales, en faveur des femmes et des jeunes notamment. Un document de stratégie va être élaboré pour définir clairement son champ d’intervention en faveur des PME, qui sera ensuite étayé par une étude de faisabilité qui va en identifier, préparer et valider les options de mise en œuvre. Toujours dans le cadre de cet appui destiné à renforcer ses capacités, la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire va être accompagnée d’emblée pour faire diligence dans la préparation des premières actions en faveur des PME ; ses équipes vont bénéficier de formations et des outils seront élaborés pour faciliter la mise en œuvre de la stratégie entérinée.

« Soutenir les investisseurs institutionnels comme la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire avec des projets d’assistance technique et de renforcement des capacités fait partie des domaines d’intervention stratégiques de la Banque : l’objectif est d’élargir et d’approfondir l’écosystème du financement à long terme dans nos pays membres régionaux », a expliqué Ahmed Attout, chef de la Division du développement des marchés de capitaux du Groupe de la Banque africaine de développement. 

« Contribuer au financement des très petites entreprises et des petites et moyennes entreprises fait partie des missions de la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire en tant qu’investisseur d’intérêt général, a déclaré son directeur général Lassina Fofana. Avec ce financement du Fonds fiduciaire pour le développement des marchés de capitaux de la Banque africaine de développement, la CDC-CI va accélérer la mise en place de mécanismes de financement des très petites entreprises et des petites et moyennes entreprises en lien avec les secteurs bancaire et financier ivoiriens. Ainsi, la CDC-CI contribuera au développement d’entreprises créatrices de richesse et d’emplois, notamment pour les jeunes et les femmes ».

Établissement public à caractère financier au service de l’intérêt général, la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire a été créée en juin 2018. Elle a pour missions entre autres de mobiliser et gérer les fonds publics et privés de façon sécurisée ; et de contribuer au financement de l’économie à travers des investissements d’intérêt général. La Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire joue également un rôle important en tant qu’investisseur institutionnel sur le marché financier régional, dans le cadre de ses opérations de gestion de liquidité.

À propos du Fonds fiduciaire pour le développement des marchés de capitaux :

Le Fonds fiduciaire pour le développement des marchés de capitaux est un mécanisme de subventions multi-donateurs conçu pour aider à l’avènement de marchés de capitaux africains solides et soutenir la Banque africaine de développement dans ses efforts pour mobiliser des ressources intérieures pour financer le développement de l’Afrique. Administré par la Banque, le Fonds fiduciaire pour le développement des marchés de capitaux bénéficie de l’appui des ministères des Finances du Luxembourg et du Commerce extérieur et de la Coopération des Pays-Bas.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *